Inclusion financièreMédia

Les 3 avantages des usages bancaires en ligne

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec La Banque Postale, et fait partie d’une série d’articles destinés à accélérer l’inclusion financière par le numérique. Retrouvez les autres articles ici !

La fracture numérique se creuse au fur et à mesure de la généralisation des usages bancaires en ligne

Depuis quelques années, les usages bancaires en ligne ont explosé. Il est à présent possible d’effectuer presque toutes les opérations bancaires traditionnelles en utilisant le numérique : consulter son compte, effectuer un virement, prendre rendez-vous avec son conseiller… De manière générale, ces usages sont appréciés par les clients qui peuvent à présent gérer leur compte comme bon leur semble, n’importe quand et n’importe où. Selon un sondage Opinion Way, les applications bancaires compteraient même parmi les plus consultées par les Français le matin, aux côtés de la météo et les réseaux sociaux.

Du côté des banques, le recours au digital s’est généralisé et a complètement transformé la relation client. Le digital devient même le premier point d’entrée de contact avec les clients pour la Société Générale depuis 2018. Cette même année, le Crédit Agricole compte 4 millions d’utilisateurs de son application « Ma banque » ; La Banque Postale recense 5,5 millions de virements effectués en ligne, et BNP Paribas gère mensuellement un trafic sur son site 30 millions de visite (selon le rapport « Banque et Innovation », FBF, 2018).

Seulement, si ces usages bancaires en ligne se développent de plus en plus au point de devenir la norme, ces derniers n’ont pas été adoptés par tous. Selon l’INSEE, 1 usager sur 3 manque de compétences numériques de base Tous ne disposent pas de l’équipement, de la connexion, ou encore des compétences nécessaires pour réaliser seul ces opérations. L’inclusion numérique bancaire est devenue un enjeu majeur pour permettre aux publics d’utiliser les services en ligne mis à leur disposition.

Sensibiliser et informer les publics sur les usages bancaires en ligne

Konexio : atelier dédié à l'inclusion financière numérique
Photographie prise lors de l’atelier Konexio dédié à l’inclusion financière numérique, dans les locaux de l’Ecole de la 2e chance à Paris.

Pour changer les habitudes et motiver les publics à adopter des usages bancaires en ligne, ces derniers doivent être davantage sensibilisés et informés des fonctionnalités existantes et de leur fonctionnement. Tour d’horizon des services pouvant apporter un réel « plus » dans le quotidien :

Echanger facilement avec son conseiller en ligne sur ses opérations bancaires

L’un des avantages flagrants des usages bancaires en ligne est la flexibilité d’accès au service et le gain de temps que cela représente. Les publics ne sont plus obligés de se déplacer pour rencontrer leur conseiller, et ce, dans les heures d’ouverture prévues. Grâce à la messagerie sécurisée sur leur espace personnel, ils ont à présent la possibilité d’échanger facilement, et en toute sécurité, avec leur conseiller sur leurs opérations courantes. Cette opportunité est d’autant plus précieuse que les guichets physiques des banques se retirent progressivement des territoires, causant pour certains de réels problèmes de mobilité, en particulier dans les zones rurales.

Profiter de la gratuité des services bancaires en ligne pour réaliser des économies

Adopter des usages bancaires en ligne peut également permettre de réaliser des économies non négligeables sur le long terme. La très large majorité des opérations courantes effectuées en ligne sont gratuites, ou sont moins coûteuses, comparées à ces mêmes opérations réalisées en guichet. En effet, certaines banques rendent payants, ou plus chers, des services existants en ligne gratuitement tels que des ordres de virements, des transferts internationaux… Préférer des usages bancaires en ligne permet d’éviter des frais bancaires supplémentaires.

Favoriser une meilleure gestion de son budget

Les services bancaires en ligne permettent de facilement consulter ses comptes bancaires, une fois ses identifiants personnels entrés sur le site. L’usager peut alors avoir une vision précise et instantanée de sa situation en consultant ses entrées de revenus, ainsi que ses dépenses (achats, frais, prélèvement). La consultation régulière de son compte bancaire permet d’éviter les incidents tels que les découverts, de contrôler d’éventuelles fraudes, et par conséquent de mieux gérer son budget au quotidien. Pour redoubler de vigilance, les banques ont également mis en place des alertes SMS pour informer les clients de la situation de leur compte bancaire en cas de dépassement de plafonds par exemple.

Les usagers peuvent en complément se servir d’applications de gestion bancaire pour faciliter la gestion de leur compte bancaire. Ces applications à visée pédagogique affichent clairement le niveau de revenus et de dépenses pour identifier « le reste à vivre ». A ce titre, La Banque de France a développé avec le soutien des banques « Pilote Budget » qui permet de visualiser tous les mouvements d’argent sur un compte bancaire. D’autres applications ont également vu le jour avec le même objectif, telles que « Bankin » , « Linxo », « Gérer mes comptes » ou encore « Budget ». Elles constituent un levier important d’éducation financière personnalisée et de lutte contre le malendettement.

Pour les publics maitrisant déjà les bases du numérique, des modules pédagogiques sur les usages bancaires en ligne ont été réalisés et mis à disposition sur LesBonsClics, ainsi qu’un guide des usages La Banque Postale. Les modules portent sur trois thématiques clés.

Ils permettent aux aidants numériques d’animer des ateliers clés en main en suivant une trame définie. Ces ateliers comprennent également différents supports d’apprentissage pour s’assurer de la compréhension des concepts clés des apprenants, et pour leur permettre de les mettre en pratique directement (quizz, exercices interactifs… ).

Cet article sur les usages bancaires en ligne  vous inspire ? Donnez-nous vos autres idées de sujet via Framaforms !

Et vous, qu’est-ce qui vous motiverait à passer sur des usages bancaires en ligne ? Racontez-le nous à redac@lesbonsclics.fr !

2

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page