Inclusion financièreMédia

L’inclusion numérique bancaire, c’est quoi ?

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec La Banque Postale, et fait partie d’une série d’articles destinés à accélérer l’inclusion financière par le numérique. Retrouvez les autres articles ici !

Inclusion numérique bancaire

Vous connaissiez l’inclusion bancaire, mais connaissez-vous l’inclusion numérique bancaire ?

Les politiques publiques se sont emparées des enjeux autour de l’inclusion bancaire dans les années 1980 en mettant en place des dispositifs permettant à tous les résidents français d’avoir accès à un compte et des moyens de paiement, ainsi que la mise en place d’offres adaptées aux plus fragiles financièrement.

Aujourd’hui, 99% de la population dispose d’un compte en banque, mais  les enjeux se sont peu à peu déplacés sur le terrain du numérique. En effet, les évolutions observées actuellement nécessitent de s’interroger sur les nouvelles modalités de l’inclusion bancaire. Nous parlons moins d’une exclusion bancaire par l’accès à des services et produits, mais davantage d’exclusion bancaire par les usages de ces services et produits.

Un nombre croissant de publics concernés

L’inclusion numérique bancaire est un nouveau phénomène qui est apparu à mesure de la digitalisation croissante de notre société. L’utilisation d’internet s’est introduit dans tous les secteurs de notre vie quotidienne : acheter de billets de train, converser avec ses proches par visio, renouveler sa carte grise etc. Naturellement, cette révolution digitale est venue impacter les usages bancaires.

Cependant, 13 millions de français sont éloignés du numérique, et 40% de la population ne sont pas à l’aise pour effectuer leurs démarches administratives en ligne de manière autonome. Ces problématiques d’accès à internet, à des équipements et/ou le manque de compétences dans l’utilisation du numérique est devenue une problématique prégnante pour un nombre croissant de publics qui ne sont plus en capacité de réaliser la gestion de leur compte bancaire de manière autonome.

Les usages numériques bancaires en constante augmentation

Les banques proposent aujourd’hui de nombreux services bancaires en ligne, via leur interface web et leur application mobile. Il est dorénavant possible de réaliser une multitude d’opérations à distance sans avoir besoin de se déplacer dans une agence ni de parler à son conseiller : consulter son compte, faire ses opérations de virements, télécharger un RIB ou un relevé de compte, etc.

On estime que 25 millions de français sont utilisateurs de ces services, soit un client sur deux, dont 86% se connecteraient en moyenne deux fois par semaines sur leur application bancaire. Les pratiques bancaires se sont complément transformées. Selon une étude menée par la BNP sur ses clients : près de 370 millions d’interactions se font à distance (e-mails, smartphone, web) contre 20 millions de visites en agence par an.

Cette multiplication et ce développement des services digitaux proposés par les banques se conjuguent à un retrait progressif des guichets sur le terrain.

C’est pourquoi il est impératif que les publics prennent en main ces nouveaux usages afin d’avoir accès à toutes les offres proposées par leur banque, mais également pour leur permettre de gérer leur situation financière, de manière autonome et en toute sécurité.

Vous accompagnez ou souhaitez accompagner les publics sur l’inclusion numérique bancaire ? Racontez-nous votre démarche à redac@lesbonsclics.fr !

7

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page