Inclusion financièreMédia

Le plan d’inclusion bancaire par le numérique de La Banque Postale

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec La Banque Postale, et fait partie d’une série d’articles destinés à accélérer l’inclusion financière par le numérique. Retrouvez les autres articles ici !

L’inclusion bancaire par le numérique : un nouveau défi pour La Banque Postale

La digitalisation croissante des services bancaires et de la relation client nécessitent de s’interroger sur les nouvelles causes de l’exclusion bancaire. Les enjeux actuels ont de fait moins trait à l’accès à l’ouverture d’un compte que sur la qualité de l’usage de celui-ci.

La Mission Société Numérique estime que 13 millions de français éprouvent des difficultés pour utiliser l’outil informatique et 40% ne se sentent pas à l’aise pour effectuer leurs démarches en ligne en toute autonomie.

Selon une étude menée par WeTechCare en 2017 sur un échantillon des publics de La Banque Postale, 50% déclarent ne pas être en capacité de réaliser leurs démarches en ligne. Ces publics peuvent être en situation d’exclusion numérique s’ils ne disposent pas des équipements nécessaires, ou peuvent avoir besoin d’un coup de pouce pour effectuer leurs opérations en toute sérénité.

Atelier pour l'inclusion bancaire numérique des réfugiés
Photographie prise lors de l’atelier Konexio dédié à l’inclusion financière numérique, dans les locaux de l’Ecole de la 2e chance à Paris.

Lancement du plan d’inclusion bancaire par le numérique : La Banque Postale renforce son engagement pour l’accessibilité bancaire

Banque et citoyenne, la Banque Postale souhaite porter une attention équivalente à tous ses clients. Son engagement en faveur de l’accessibilité et de l’inclusion bancaires l’amène à agir sur le terrain au plus près de ces derniers. Elle déploie depuis 2019, en partenariat avec La Poste, un « plan pour l’inclusion bancaire par le numérique ».  Celui-ci vise à accompagner, dans leurs pratiques digitales, les clients en situation de fragilité numérique, qui n’étaient pas en capacité de réaliser en autonomie leurs opérations bancaires courantes. Ils sont particulièrement représentés dans les bureaux de poste à priorité sociale, situés en « quartier prioritaire de la ville ».

Grâce à ce plan, les clients en situation de précarité numérique sont détectés dès leur entrée en bureau de poste. Des offres d’accompagnement adaptées à leur niveau leur sont proposées pour favoriser leur autonomie sur les services bancaires en ligne essentiels, à l’instar de la création de son espace banque en ligne, du téléchargement d’un RIB, de l’envoi d’un message à un conseiller bancaire, ou encore du paramétrage d’un système d’alerte SMS. Ces offres peuvent prendre la forme de formations collectives en atelier, ou de « coups de pouce » pour les accompagner dans leurs premiers pas sur l’application La Banque Postale, et faire la démonstration des usages possibles sur celle-ci.

La Banque Postale s’appuie sur l’expertise d’acteurs de terrain reconnus dans l’accompagnement des publics sur le numérique

Ce dispositif a permis de développer dans près de 300 bureaux de poste des possibilités d’accompagnement sur les usages numériques bancaires. Il s’appuie sur l’expertise d’un réseau d’aidants numériques, composé de la Fondation Agir contre l’Exclusion (FACE), de l’Union Nationale des PIMMS, ainsi que de structures associatives plus locales. En complément, La Banque Postale soutient également la plateforme « LesBonsClics » au travers de la mise en ligne de modules de formation dédiés aux usages bancaires. Ces derniers ont pour vocation d’équiper les aidants numériques en contenus pédagogiques, pour leur permettre d’animer des ateliers clés en main.

Depuis 2019, ce dispositif a permis d’organiser 400 ateliers et a touché plus de 1000 bénéficiaires. En 2020, de nouvelles associations ont rejoint le « plan d’inclusion bancaire par le numérique » avec pour objectif d’accompagner encore davantage de personnes dans l’acquisition des usages numériques bancaires et leur permettre de réaliser leurs opérations en toute autonomie.

Cet article sur l'inclusion bancaire vous inspire ? Donnez-nous vos autres idées de sujet via Framaforms !

Et vous, si vous organisiez des ateliers d’inclusion numérique bancaire ? Racontez-le nous à redac@lesbonsclics.fr !

2

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page