Développer son activitéMedia

Mobilier d’inclusion numérique : encore 3 semaines pour participer au Mois de la Fabrication Distribuée

En octobre dernier, l’association France Tiers-Lieux, le réseau des Fablabs et l’ANCT (Agence nationale de la Cohésion des Territoires) ont lancé le Mois de la Fabrication Distribuée. Suite à la sélection de trois équipements en design libre et ouvert, les tiers-lieux et les fablabs volontaires pour les produire ont pu s’inscrire grâce à un formulaire dédié. De leur côté, les collectivités intéressées ont pu les pré-commander.

Cette « prestation de services », qui lie les besoins en matériel des collectivités et les capacités de production des tiers-lieux, sera clôturée ce 31 janvier.

Mobilier 1 : La porte numérique
La Porte Numérique de Studio Idaë, une fois déployée. – ©Yannick Labrousse

3 mobiliers disponibles

Trois modèles d’équipement ont été sélectionnés lors de la première vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Outiller la médiation numérique ».

1. La Porte Numérique de Studio Idaë

La porte numérique est composée d’un comptoir et d’une arche « à laquelle de la signalétique personnalisée est suspendue ». Elle est conçue pour être déployée dans l’espace public autant que dans des lieux dédiés à l’inclusion numérique, comme des médiathèques, des tiers-lieux ou des centres sociaux.

Il s’agit avec cet outil de présenter les intérêts et les enjeux du numérique, et aussi d’en « démystifier certains aspects ».

2. La Maizonet de l’inclusion numérique d’étrangeOrdinaire

La maisonnette de l’inclusion numérique est une « mallette en bois verticale et modulaire » où l’on retrouve des outils de médiation (ordinateur et clavier notamment). Elle a été conçue pour des temps d’accompagnement numérique en individuel ou en petits groupes.

3. Et le chariot de l’inclusion numérique de Paul Emilieu

Le chariot de l’inclusion numérique permet de transporter le matériel nécessaire à un atelier, et comprend également un support d’animation. « Il peut prendre la forme d’un support de travail pour les animations autour de la matérialisation du numérique et constituer un espace d’affichage pour les animations autour de sujets de société (protection des données, fake news, etc.) », précise le site de l’ANCT.


Prochaines étapes

La première étape du Mois de la Fabrication Distribuée se conclura le 31 janvier, tant pour les collectivités voulant passer une pré-commande que pour les tiers-lieux, les fablabs et les artisans souhaitant réaliser du mobilier.

A la fin du mois de février, les préfectures informeront les collectivités qui prendront part au dispositif. Les fabricants seront notifiés des commandes au long du mois de mars, et la fabrication débutera peu après, pour une livraison le 15 mai au plus tard. 

Et si vous souhaitez proposer vos propres idées de mobilier pour l’inclusion numérique, l’appel à manifestation d’intérêt « Outiller la médiation numérique » restera ouvert de façon permanente pendant plus d’un an. L’ANCT ayant déjà clôturé les deux premières vagues, vous pouvez consulter la page de l’AMI pour être tenu au courant des prochaines dates de sélection.

1

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page