Inclusion financièreMédia

Budget Grande Vitesse, virement instantané, accessibilité bancaire : l’actualité de l’inclusion financière numérique en mai 2022

Le média Les Bons Clics propose régulièrement un tour d’horizon des actualités de l’inclusion financière par le numérique en France.

Dans l’actualité des derniers mois : CRESUS a officiellement lancé son application web de gestion budgétaire, un décret facilite la procédure du « droit au compte », et la Banque de France publie des premières ressources dédiées au virement instantané.


France : une large préférence pour un système bancaire hybride

En février dernier, la Fédération bancaire française publiait la première partie de son rapport Les Français, leur banque, leurs attentes, en collaboration avec l’institut de sondage l’IFOP.

Parmi les 4000 personnes consultées*, 82% préfèrent une banque qui laisse le choix entre les services numérique et les services en agence. Un rappel important à l’heure de la disparition des agences bancaires.

Inclusion financière et numérique : les Français préfèrent majoritairement une banque hybride.
©Fédération bancaire française

En attendant que la deuxième partie du rapport soit publiée, voici quelques rappels des conclusions du précédent rapport :

  • En 2020, la quasi-totalité (96%) des personnes françaises avaient consulté le site internet ou l’application de leur banque ;
  • La même année, deux tiers avaient téléchargé au moins une application bancaire.

« L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 4000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interviewée) après stratification par région et catégorie d’agglomération ». A noter : les questionnaires ont été remplis en ligne, excluant les plus éloignés du numérique.


CRESUS lance son application web de gestion budgétaire

Le média Les Bons Clics s’en faisait l’écho en fin d’année dernière : le réseau de lutte contre le surendettement CRESUS a officiellement lancé Budget Grande Vitesse (BGV), une application web de gestion budgétaire.

A l’image de Pilote Budget et PiloteDépenses, cette application permet de calculer son reste à vivre mensuel et participe ainsi à la prévention du surendettement.

3 différences notables :

  • L’utilisation de BGV nécessite de connecter ses comptes bancaires à l’application web. Cela donne une vision en temps réel du solde, et un algorithme permet d’identifier les charges et les revenus récurrents ;
  • BGV comporte un simulateur d’aides sociales et gouvernementales ;
  • L’application web de CRESUS est disponible sur tous les supports, et depuis le store Android. A terme, elle sera également téléchargeable depuis le store Apple.

Liens utiles :


Virement instantané : les ressources de la Banque de France

La Finance Pour Tous définit le virement instantané comme un moyen de « réaliser des virements bancaires en temps réel entre comptes bancaires ouverts dans l’espace européen SEPA » (sigle anglais pour espace unique de paiement en euros, qui regroupe 34 pays européens, dont les 28 états-membres de l’UE).

Le virement instantané permet, depuis un ordinateur ou un smartphone, de virer et/ou de recevoir des fonds utilisables immédiatement. Un service «  particulièrement adapté aux paiements entre particuliers » selon le Comité national des paiements scripturaux (CNPS), mais également utile en cas d’urgence (assurance, avance de fonds…).

Si le virement instantané est pour l’instant payant, la Banque Postale annonçait début avril avoir supprimé «  les frais relatifs au virement instantané en ligne » et affirmait son intention de « généraliser son usage auprès de ses 20 millions de clients à compter du mois de mai 2022 ». 

Cette offre étant amenée à se développer, la Banque de France a publié des premières ressources pour l’appréhender.

Lien utile :


La banque HandSome accompagne les personnes en situation de handicap

« La quasi-totalité des services et produits bancaires n’est pas adaptée aux clients en situation de handicap » déclare Julien Delamorte dans un entretien avec Les Echos. C’est en 2017 que ce dernier a co-fondé l’entreprise Handibank – rebaptisée HandSome depuis – qui commercialise une application et une carte de paiement connectée pour permettre l’autonomie bancaire des personnes en situation de handicap.

« Concrètement, détaille-t-il aux Echos, via mes prothèses auditives, la solution d’assistance vocale vient de me confirmer le montant de la transaction ». Un service en cours d’expérimentation en France, mais également à l’étranger.


Un décret simplifie l’ouverture d’un compte courant pour les interdits bancaires

Un décret, publié le 13 mars dernier dans le Journal Officiel et relayé par le journal La Croix, viendra simplifier le recours à la Banque de France pour les personnes ne disposant pas de compte de dépôt.

En cas de difficultés pour ouvrir un compte, le recours à la Banque de France nécessitait auparavant une preuve de refus de la banque sollicitée. Bémol : ce justificatif, délivré par la banque, était compliqué à obtenir.

A partir du 13 juin 2022, l’absence de réponse – au bout de 15 jours – de la banque contactée remplacera le justificatif de refus, facilitant donc le recours à la Banque de France : reste à prouver, pour le demandeur ou la demandeuse, la démarche de sollicitation de la banque.

Un soulagement pour les 30.000 personnes qui contactent la Banque de France chaque année à ce sujet : « toute personne résidant en France et tout Français vivant à l’étranger peut y prétendre, précise La Croix. Et ce, même si le demandeur est interdit bancaire ou inscrit au fichier des incidents de remboursement des crédits ».

Liens utiles :


Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec La Banque Postale, et fait partie d’une série d’articles destinés à accélérer l’inclusion financière par le numérique. Retrouvez les autres articles ici !

2

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page