Développer son activitéMédia

Équiper votre espace numérique à moindre frais

Différents principes sont à observer au moment d’équiper un espace numérique. Certains vous permettront de réaliser des économies, d’autres de vous assurer de la qualité de votre accueil (matériel et connexion inclus), et d’autres encore vous aideront à nouer une relation de confiance avec les utilisateurs de votre espace. Car si la crise sanitaire a accéléré l’usage du numérique, les craintes et les doutes associés aux nouvelles technologies demeurent légion.

Equiper son espace
La Goutte d’Ordinateur EPN à La Goutte d’Or, Paris 18ème Animation d’un atelier sur les démarches administratives

Options d’achat

S’équiper grâce au mécénat

Les entreprises, les écoles ou encore les services informatiques publics renouvellent régulièrement leur parc informatique. N’hésitez donc pas à les contacter afin de savoir s’ils accepteraient de vous offrir leur ancien équipement, ou pour connaître la date du prochain renouvellement prévu. Ces accords, ou partenariats, peuvent s’avérer cruciaux pour réduire vos factures.

« Le matériel a été récupéré en interne. Il n’est pas high-tech, mais c’est un bon début pour acquérir les bases de la manipulation. Nous sommes tout de même dans une démarche de renouvellement du parc informatique et avons réalisé une demande de financement pour nous soutenir dans cette démarche ».

Vincent B., animateur au Centre Intercommunal d’Action Sociale des Vallées du Haut Anjou

Achat de matériel d’occasion

Non seulement bon marché, mais également plus écologique, vous pouvez équiper votre espace numérique avec du mobilier et du matériel informatique de seconde main, un marché en pleine expansion.

S’équiper en mobilier 

Pour aménager et équiper son espace, certains sites de dons comme Co-Recyclage, Donnons, Tout Donner, Je Cherche Je Donne, ou Recupe permettent de récupérer gratuitement des meubles dont se débarrassent les particuliers. Si vous n’y trouvez pas votre bonheur, vous pouvez également acheter des meubles à moindre coût sur Leboncoin, Troc ou dans des boutiques spécialisées implantées sur votre territoire, à l’instar des points de don et de vente Emmaüs.

S’équiper en matériel informatique

Pour acquérir du matériel de qualité à moindre coût, l’achat de matériel de seconde main peut être une bonne alternative. Parmi les options à votre disposition figurent  par exemple Solidatech. Ce programme de solidarité numérique est notamment dédié aux associations, aux fondations reconnues d’utilité publique et aux bibliothèques. Porté par l’entreprise d’insertion Les Ateliers du Bocage en partenariat avec TechSoup, cette plateforme propose, gratuitement ou à prix solidaires, des logiciels et des équipements informatiques.

Le programme Ordi Solidaire de Cévennes Libres, société coopérative labellisée entreprise adaptée, reconditionne des ordinateurs et les redistribue en priorité auprès d’associations, d’écoles, de demandeurs d’emploi ou d’étudiants. Le matériel reconditionné est garanti durant un an. 

En France, un tiers des déchets d’équipements électriques et électroniques passerait entre les mains du réseau Envie. Constitué de cinquante entreprises d’insertion, il récolte et répare, aux côtés de produits électroménagers, du matériel informatique, y compris des ordinateurs. Contactez leurs points de vente, ou consultez le site de ces derniers, pour connaître le matériel en stock et son prix.

Bien choisir son matériel informatique

Qu’il soit neuf ou d’occasion, bien s’équiper en matériel informatique peut s’avérer complexe. Pour éviter les mauvaises surprises, les guides d’achat (pour des ordinateurs portables et de bureau) d’UFC-Que Choisir donnent de bonnes pistes à suivre. Le tableau ci-dessous synthétise les principaux conseils pour choisir un ordinateur portable.

Élément techniqueCaractéristiques souhaitables (dépendant de l’usage prévu)
GarantieMinimum d’entre un (reconditionné) et deux ans (matériel neuf)
ProcesseurDeux cœurs suffisent pour un usage bureautique. Quatre cœurs sont recommandés.
RAM, ou mémoire viveQuatre gigaoctets de RAM suffisent pour un usage bureautique. Huit sont conseillés.
Carte graphiquePour un usage bureautique, une carte graphique à mémoire partagée (c’est-à-dire utilisant la mémoire centrale de l’ordinateur) est suffisante.
Disque durHDD : Pour un usage bureautique, 120 gigaoctets suffisent amplement.

SDD (ou mémoire flash) : La plupart des ordinateurs portables sont maintenant équipés d’une mémoire flash de 128 gigaoctets. Pour un usage bureautique, 60 sont généralement suffisants.
EcranLa règle à suivre en matière d’écran est l’accessibilité au plus grand nombre. Pour un ordinateur portable, quinze pouces ou plus peuvent suffire.
Connectique– Clavier avec pavé numérique
– Webcam et microphone
– Lecteur de carte mémoire
– Port(s) USB
– Un port HDMI (ou VGA) si besoin de retransmettre ou projeter l’image
– Un port Ethernet si besoin d’une connexion filaire

Connexion et paramétrage

Plusieurs solutions peuvent vous permettre d’établir une connexion internet stable et sécurisée dans votre local. Avant de prendre une décision, demandez-vous :

  • Quelle est la solution – le cas échéant – déjà mise en place par votre structure
  • Combien de postes ou de terminaux vont être connectés à ce réseau
  • Si votre local est couvert par le réseau 4G
  • Si votre local est éligible à la fibre optique : vous pouvez pour cela consulter la carte de déploiement de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes)
  • Quels raccordements internet sont déjà disponibles dans votre local (ADSL, VDSL ou fibre)

En complément de ces questions, quelques astuces pratiques peuvent vous aiguiller. Une box personnelle permet par exemple de connecter une dizaine de postes de manière stable en wifi. Naturellement, retirer les obstacles entre la box et les postes permet d’optimiser la connexion. Vous pouvez également opter pour un répéteur wifi ou un boîtier CPL (Courant Porteur en Ligne, à brancher sur une prise murale et non via une multiprise) pour améliorer et étendre votre réseau.

Le coût du raccordement à la fibre, lui, varie selon que votre local se trouve dans un immeuble ou dans une maison. Pour les appartements et les immeubles, les frais sont pris en charge par les opérateurs. S’il s’agit d’une maison, il vous faudra comparer les tarifs de raccordement avant de souscrire à une offre. 

Une fois raccordé, vous pouvez compter entre trente et cinquante euros hors taxe par mois pour un abonnement fibre pro. Les offres ADSL, 4G et VDSL pour les professionnels s’avèrent (généralement) légèrement moins chères.

Protection de votre matériel

Pour protéger vos ordinateurs d’éventuelles attaques malveillantes, vous devez les doter d’un antivirus et et d’un pare-feu. Certains peuvent être intégrés à votre système d’exploitation, à l’instar de Antivirus Microsoft Defender sous Windows. Vous pouvez également installer d’autres logiciels, comme Avast, dont la version gratuite est efficace. 

Aussi, si des ordinateurs en libre accès sont à disposition des enfants, nous vous conseillons également d’installer un filtre de protection parentale, comme Logprotect.

Logiciels libres

L’installation de logiciels peut s’avérer coûteuse. Pour les services essentiels (traitement de texte, tableurs, lecteur multimédia…), vous réduirez vos coûts en privilégiant des alternatives gratuites, ce qui facilitera d’autant plus leur prise en main par vos publics sur leur propre matériel. Parmi les logiciels à installer gratuitement – et dont il faudra régulièrement vérifier s’ils sont à jour – figurent :

Vous pourrez y ajouter des extensions, comme AdBlock ou uBlock Origin, pour bloquer des publicités. 

Activer la navigation privée par défaut vous permettra également d’éviter l’enregistrement de l’historique de navigation et des données des utilisateurs.

Et, pour faciliter la navigation, vous pouvez proposer une sélection des sites les plus plébiscités et utilisés, comme celui de l’Agence National des Titres Sécurisés ou Service Public

Cette suite gratuite vous permettra d’avoir accès à des logiciels libres de traitement de texte, de tableur, de présentation, de dessin… 

  • Pour éditer et retoucher vos images, vous pouvez opter pour GIMP 
  • VLC est un lecteur multimédia libre et gratuit
  • Et pour visualiser ou modifier vos fichiers PDF facilement, vous pouvez opter pour PDF Mod.

N’hésitez pas à nous envoyer vos questions, remarques et suggestions à redac@lesbonsclics.fr ! Autrement, la suite du parcours vous attend.

6

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page