Inclusion financièreDémarches en ligneMédia

Guider vos publics dans leur déclaration de revenus en ligne

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec La Banque Postale, et fait partie d’une série d’articles destinés à accélérer l’inclusion financière par le numérique. Retrouvez les autres articles ici !

Dès aujourd’hui, tous les particuliers peuvent déclarer leurs revenus 2021 depuis le site impots.gouv.fr. Possible depuis 2000, la déclaration de revenus en ligne a convaincu 25 millions de Français en 2019, portés par un usage croissant du numérique et par les efforts de la Direction générale des Finances Publiques (DGFiP).

Les évolutions du site et de l’application des impôts, ainsi que les nouvelles modalités de prélèvement, peuvent toutefois complexifier leur appropriation par les publics éloignés du numérique.

C’est pourquoi la télédéclaration de revenus représente un défi d’ampleur pour les publics inquiets à l’idée de réaliser des démarches en ligne – et qui peuvent toujours recourir à l’option papier –, mais également une fenêtre à saisir pour celles et ceux qui les accompagnent vers une meilleure maîtrise des outils numériques et de leurs avantages.

Déclaration de revenus en ligne : possible depuis le 7 avril 2022
La déclaration de revenus 2022 est réalisable depuis le 7 avril.

Motiver vos publics : les avantages de la télédéclaration 

Dans sa brochure pratique, la DGFiP met en avant la flexibilité et la simplicité de la déclaration de revenus en ligne. Si les personnes choisissant la version papier ont jusqu’au 19 mai 2022 pour déclarer leurs revenus, celles et ceux qui optent pour la télédéclaration ont jusqu’au 24 mai pour les départements 01 à 19, jusqu’au 31 mai pour les départements 20 à 54 et jusqu’au 8 juin pour les départements 55 à 976. 

La déclaration en ligne est également préremplie avec les principaux revenus et les prélèvements à la source déjà payés. Aussi, en se basant sur la situation du déclarant, seules les rubriques nécessaires à sa déclaration seront affichées. Il s’agit en somme de vérifier ces champs et, au besoin, de les ajuster et de les compléter.

Pour rassurer vos publics, vous pouvez souligner qu’il est possible de rectifier leur télédéclaration même après l’avoir signée, tant que ces modifications ont lieu dans la limite des délais de dépôt. De même le droit à l’erreur s’applique pour la déclaration en ligne, et permet de régulariser sa situation sans payer de pénalités pour toute inexactitude ou omission commise de bonne foi.

Solutions pour accompagner vos publics dans leur télédéclaration 

Les portails d’information La Finance Pour Tous et Mes Questions d’Argent

En matière d’information, deux portails centralisent des ressources utiles pour comprendre l’impôt sur le revenu. Le premier d’entre eux, Mes Questions d’Argent, est développé par la Banque de France dans le cadre de la stratégie nationale d’éducation financière (EDUCFI). Sa rubrique « Comprendre mes impôts » compile des contenus pédagogiques pour expliquer les impôts, notamment celui sur le revenu.

L’Institut pour l’Education Financière du Public, association derrière le portail La Finance Pour Tous, met également à disposition des ressources autour de l’impôt sur le revenu. De l’appréhension du lexique à la compréhension des mécanismes de base de cette démarche, ces deux portails peuvent vous guider dans la préparation de vos ateliers et/ou constituer des ressources utiles pour vos publics.

Simulateurs de la DGFiP et des Bons Clics

La Direction Générale des Finances Publiques a réalisé une copie du site des impôts à des fins pédagogiques : il permet de se familiariser avec différentes démarches en ligne, dont la déclaration de revenus, dans un environnement simulé ne demandant aucune manipulation des données personnelles des apprenants.

En ce début d’année, la DGFiP a également mis en ligne un simulateur qui permet aux particuliers de calculer le montant de leur impôt sur le revenu. Les deux modèles disponibles – simplifié et complet – peuvent constituer de bons terrains d’entraînement et sont, comme le rappelle la DGFiP, « purement anonyme[s] et ne constitue[nt] en aucune façon une déclaration de revenus ». 

Pour préparer et animer vos ateliers, Les Bons Clics a développé un module pédagogique dédié aux impôts en ligne. Aux côtés d’un exercice ludique, un guide pratique, mis à jour quelques mois après l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, vous permettra d’appréhender la question des impôts de manière concise et structurée pour guider vos publics dans l’usage de ce service. 

Déclarer « pour le compte de » : Aidants Connect entame son déploiement

En matière d’accès aux droits, accompagner les publics éloignés du numérique peut signifier « faire à la place de ». C’est pourquoi, dans le cadre du plan France Relance, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) déploie Aidants Connect, un service sécurisant juridiquement les aidants amenés à réaliser les démarches en ligne de leurs publics.

La déclaration de revenus en ligne fait partie des démarches réalisables par le biais de ce nouveau service, qui a entamé en début d’année son déploiement progressif sur le territoire. Depuis le 15 mars 2021, les structures souhaitant être habilitées Aidants Connect peuvent ainsi déposer leur demande via un formulaire d’habilitation en ligne

5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page